Vélos à assistance électrique

de | 12 juillet 2017
Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette… Cette chanson d’Yves Montand fait entièrement parti de notre patrimoine culturel, et si acquérir un vélo électrique faisait parti de notre culture aussi ?
Parce que le vélo électrique est l’avenir.Cet appareil permet les déplacements en toute simplicité. Quelques coups de pédales et l’assistance électrique se déclenche pour une aide précieuse, surtout dans les côtes !
Si la pratique du vélo est tombée aux oubliettes pour des difficultés à en faire, parce que c’est fatiguant, difficile, etc. C’est possible de retrouver l’envie et le plaisir de faire du vélo ! Un vrai confort pour circuler en campagne comme en ville et retrouver une activité physique sans efforts violents !
Il existe de nombreuses raisons de choisir le vélo électrique comme mode de déplacement, que ce soit au quotidien ou occasionnellement. Si votre vélo traditionnel est rangé au placard, cassé ou alors vous n’en avez pas, voici d’excellentes raison de passer à l’électrique ! Ce type de véhicule suscite la curiosité, nouveau et encore avant-gardiste, il a tout bon tant sur ses avantages !
Acquérir un vélo électrique, c’est profiter des nombreux avantages de ce mode de déplacement (économies, écologie, gain de temps…). Il n’émet aucun gaz, aucune particule. Il est muni d’une batterie hyper compacte et donc discrète, qui aide à la propulsion du cyclo. Cette batterie est rechargeable sur n’importe quelle prise de courant secteur, tel un téléphone portable en charge !
L’Etat français met en place un bonus écologique d’une valeur de 200 € pour toute personne faisant l’achat de ce produit 100% électrique.

https://portail-bonusvelo.asp-public.fr/dvlec/app.php
Le parcours à réaliser est long et difficile ? Pas de problème avec le vélo à assistance électrique. Ce dernier, vous propulse lors des tous de roues comme une force synergétique. Il ne fatigue pas, il est votre assistant pour vous rendre à un endroit. Vous contrôlez la vitesse, freinez quand il faut et pédalez sans difficultés. Vous vous élancez en pédalant un peu (comme sur un vélo traditionnel) et c’est à ce moment que la force électrique aide votre conduite !
Comment choisir son vélo électrique ?
Choisir le modèle adapté, c’est pérenniser votre utilisation et sécuriser vos déplacements !
Selon sa taille, il est nécessaire de bien choisir son vélo électrique, le confort sera meilleur. Même si le guidon et la selle sont ajustables, le cadre du vélo peut être plus haut ou plus bas.
Pour les personnes qui mesurent près d’1m80 comme pour celles mesurant 1m40, il existe pour chacun, le vélo le plus adapté.
Le poids de la personne est à prendre en compte pour l’autonomie de sa batterie. En effet, plus le poids en kg est croissant, plus il sera conseillé de prendre un vélo ayant un peu plus de puissance. La puissante des vélos à assistance électrique est mesurée en ampère (A). C’est l’unité de mesure de l’intensité d’un courant électrique.
3 batteries sont au choix : 9 A (ampères), 11 A ou 16 A.
Posséder un vélo ayant 9 A sera très pratique et suffisant pour les petits trajets du quotidien : courses jusqu’aux commerces, tours de quartier, etc. Leur autonomie cumulée (si l’on part d’un point A à un point B sans s’arrêter) est située entre 40 à 45 km.
Un vélo ayant 11 A est pratique pour les balades plus longues, plus gourmandes en puissance : selon le terrain emprunté, un peu de dénivelé, etc. Leur autonomie cumulée est située entre 60 et 80 km.
Un vélo ayant 16 A sera idéal pour encore plus de promenades, plus de kilomètres. Il a une autonomie cumulée de 110 km maximum. Nos vélos électriques ont une vitesse maximale de 25 km/h. Avec celui-ci, vous circulez librement sur les voies réservées aux piétons. Il existe même des vélos électriques allant jusqu’à 45 km/h (pour les plus habitués).
Les batteries sont en lithium. Ce matériau a remplacé le plomb et les polymères. Cette technologie ne nécessite pas d’être rechargée sans attendre qu’elle soit complètement à plat.
Malgré la non obligation du port de casque pour un vélo allant jusqu’à 25 km/h, nous conseillons très fortement leur utilisation.
Nous espérons que cet article vous a aidé dans votre choix, le plus dur est de choisir la couleur finalement… Toute l’équipe Agelyance vous souhaite une bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *